💞Epilation à la cire et solution au petit problème des poils incarnés ðŸ’ž

Coucou j’espère que vous allez bien 💜

L’épilation a toujours été un petit problème et le rasage  et de loin la bonne, la solution l’épilation  mais bon c’est vrai que ça fait mal au début mais après cette affreuse douleur sera plus qu’un mauvais souvenir …

Il y a plusieurs techniques mais moi je vais vous parler de l’épilation  à la cire orientale

Maintenant il et possible de l’acheté en grande surface mais on peut très bien la faire sois même df2101f6a926128e1a5324c76f3949bd

La cire maison, encore appelée cire orientale, fait l’objet d’avis élogieux dans le monde de l’esthétique. Plus douce, moins chimique, plus nette, moins douloureuse et plus durable, l’épilation à la cire orientale séduit de plus en plus d’instituts et s’invite dorénavant dans la salle de bains de nombreuses beautystas. Cette technique ancestrale, très pratique, nécessite de suivre une recette précise.

Les ingrédients

La cire maison contient deux ingrédients phares : le citron pour ses vertus désinfectantes et le miel pour ses propriétés adoucissantes.

2 verres de sucre en poudre (environ 500g)

1/2 verre d’eau (environ 15cl)

Le jus d’une moitié de citron

2 cuillères à soupe de miel

La préparation

Dans une casserole, versez le sucre et ajoutez progressivement l’eau, tout en remuant. Faites caraméliser le mélange à feu doux.

Lorsque le contenu de la casserole se met à blondir, vous pouvez alors faire le test de la goutte. Pour cela, déposez une goutte du mélange blondi sur une surface froide et si elle est bombée c’est que votre cire est à la bonne température. Vous devez pouvoir presser cette goutte entre vos doigts.

Si ce n’est pas le cas, laissez chauffer encore un peu, ou ajoutez un peu de sucre pour obtenir une consistance un peu plus épaisse.

Vous pouvez ensuite ajouter le jus de citron ainsi que le miel et mélanger doucement.

Votre pâte est prête.

Etalez l’intégralité du contenu de la casserole sur votre plan de travail ou sur n’importe quelle surface propre et plate afin qu’elle repose durant quelques minutes. Veillez à ce que la cire ne soit pas trop chaude, vous risqueriez de vous brûler.

Attention : la cire ne doit cependant pas se refroidir trop longtemps et rester tiède. Une cire trop froide est une cire inutilisable.

La conservation de la cire maison

Une cire faite maison peut se conserver quelques mois dans une boîte au réfrigérateur. Dès que vous voulez vous en servir, réchauffez-la au bain-marie et le tour est joué.

La technique d’épilation orientale

Aussitôt la pâte tiédie, malaxez-la et faites des boules de taille moyenne (entre la taille d’une noix et la taille d’un kiwi), la pâte doit être souple et collante. Une boule suffit, si elle est utilisée selon les normes, à épiler une large zone comme les jambes ou le maillot intégral.

Appliquez la cire sur une zone de 5 à 10 cm et étirez-la pour former une bande de cire sur votre peau. La bande de cire doit être collée à la peau pour que les poils accrochent.

Décollez la pâte d’un geste brusque, rapide dans le sens inverse de la pousse du poil pour l’enlever. Faites attention à ne pas retirer la bande de cire vers le haut et restez toujours parallèle à la peau afin de ne pas provoquer l’apparition de bleus. Recommencez ainsi de suite. Il est important de ne pas passer plus de 4 fois sur la même zone, la peau est fragilisée et les risques d’irritations sont décuplés.

Prenez une nouvelle boule de cire dès que la précédente commence à moins bien épiler.

Après l’épilation, on apaise la peau

Une fois l’épilation terminée, prenez une douche pour enlever les derniers résidus de cire (contrairement aux autres cires, la cire maison part très bien à l’eau), séchez-vous et appliquez un lait ou une huile apaisante.

Attention : ne vous exposez pas au soleil après une épilation pour limiter l’apparition de taches brunes sur les zones épilées.

A savoir

La technique d’épilation et la réalisation de la cire peuvent, au départ, se solder par quelques échecs. Il est important de s’entraîner à plusieurs reprises et de ne pas se décourager !

Le problème  des poils incarné peuvent devenir dérangeant voici une petite solution  4a9720797e6b6621ef96e45b9d6b29e1

Les poils incarnés peuvent être réellement douloureux, en plus d’être inesthétiques. Ils apparaissent la plupart du temps après l’épilation à la cire ou au rasoir. Le poil incarné se manifeste par de petites boules infectées, causées par de petits poils n’ayant jamais pu finir de pousser ou d’être éliminés correctement par l’épilation. Ils peuvent aussi constituer un problème grave, c’est pour cela qu’il est tout aussi important de les soigner que de les éviter.

Conseils pour prévenir et traiter les poils incarnés

  • Faire attention au type d’épilation que vous utilisez. Certains pensent que la cire est un facteur facilitant l’apparition de poils incarnés, alors que d’autres pensent qu’il s’agit de l’épilateur. En réalité, le premier affaibli le follicule pileux empêchant alors au poil de pousser suffisamment pour traverser la peau. Tandis que le second peut causer l’incarnation du poil, car il le coupe sans enlever la racine.
  • Prendre soin de sa peau. Lorsque les follicules doivent traverser des obstacles comme de la graisse, des cellules mortes, des germes ou encore de la saleté, il est beaucoup plus difficile pour lui de pouvoir tout traverser pour ensuite pousser. C’est pour cela qu’il est conseillé de faire une exfoliation toutes les semaines, ainsi que laver et hydrater sa peau tous les jours en utilisant des produits non comédogène évitant ainsi que les pores ne se bouchent.
    • Bien se raser.  Le rasoir est le mode d’épilation le plus populaire. Mais si vous vous voulez éviter quelques désagréments, assouplissez la peau avec de l’eau et du savon, passez de la mousse à raser (pour les hommes) et ne vous rasez jamais dans la direction inverse à la pousse du poil. Rasez-vous en exerçant une légère pression lorsque vous passez le rasoir et utilisez une lame neuve à chaque fois (ou bien tous les 2 ou 3 passages)
    • Évitez les vêtements trop moulant.  Ce type de vêtement serre la peau qui ne peut alors plus respirer normalement, de même que les poils qui se trouvent sur l’épiderme. Aussi, porter des vêtements trop serrés peut faciliter l’apparition de poils incarnés. Surtout, évitez ce type de vêtements lorsque vous venez de vous raser ou de vous épiler, et préférez toujours des vêtements en coton plutôt que synthétiques
    • Éliminez les germes après l’épilation. Utilisez des produits antiseptiques naturels comme l’huile essentielle d’arbre à thé afin de prévenir les infections. Vous pouvez aussi utiliser ce produit quelques heures avant de vous épiler.
    • Dilatez vos pores, en utilisant de l’eau chaude ou un bain de vapeur. Vous pouvez aussi appliquer sur vos jambes un linge chaud et mouillé, ou avec le sèche-cheveux afin de « décoller » vos poils fins.
    • Évitez de réutiliser toujours la même cire.  Il est très commun dans les centres esthétiques, de réutiliser la même cire durant plusieurs jours, voire semaines. C’est pour cela que nous vous conseillons plutôt d’opter pour la méthode que certains spas, notamment en Espagne, ont déjà adopté à savoir la cite à usage unique.
      • Imbiber un coton d’eau d’hamamélis et appliquez-le sur la peau ou se trouve le poil incarné. Ce remède « maison » est très bon pour calmer une peau irritée et pour aider à éliminer les petits poils. L’eau d’hamamélis sert aussi à réduire les rougeurs et l’inflammation. Ce produit exfolie, hydrate et assainit les pores. Utilisez cette eau avant et après l’épilation.
      • Enlevez le poil incarné à la pince à épiler. Vous devez savoir que les poils restent « piégés » au niveau de la première couche du derme, il est alors possible de les retirer en douceur. Levez le poil avec soin, mais ne le retirez pas, car cela ne provoquerait que plus d’irritation, voire une infection. Faites cette opération avec lesmains propres (lavées au savon au pH neutre) puis appliquez un peu d’alcool ou d’eau oxygénée sur la pince avant de l’utiliser.
      • Utilisez des huiles essentielles comme celle de camomille ou de lavande. Demandez toujours à votre herboriste quelle quantité est nécessaire, et s’il est nécessaire de les diluer dans l’eau, car ces huiles peuvent être très fortes et endommager la peau. Vous pouvez mélanger plus d’une huile pour avoir un meilleur résultat.
      • Étapes pour enlever un poil incarné

        • Laver la zone à l’eau et au savon au pH neutre, et rincer à l’eau froide ou tiède
        • Exfoliez bien la zone du poil incarné, une fois par semaine (matin et soir) afin « d’isoler le poil ». Vous devez procéder à cette étape avec douceur afin d’éviter les irritations ou les saignements. Veillez à bien retirer toutes les graisses, saleté ou cellules mortes
        • Appliquez un linge chaud (faites attention à ne pas vous brûler) sur le poil incarné, durant quelques minutes afin d’assouplir la peau
        • Utilisez une pince à épiler stérilisée avec de l’alcool ou de l’eau bouillante.
        • Tirez fermement la peau et arracher le poil depuis la racine avec la pince à épiler. Le mieux est de le faire « d’un coup sec ».
        • Utilisez un antiseptique ou de l’huile d’arbre à thé ou de l’aloe vera.

Répétez cette opération si vous avez souvent des poils incarnés, ou sur plusieurs zones du corps.

A bientot 💖💗

Gros bisous 😘💜

Carla 💗

Publicités

Laisse moi commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s